Toutes les actualités et évènements

Résultats Scrutin Européen - Dimanche 26 mai 2019

Le 26/05/2019

Changement de collecte du verre

Le 06/05/2019

A partir du 6 mai 2019, tous les administrés devront déposer leur verre dans les bornes prévues à cet effet.

Le SMICOTOM  évolue la collecte du verre vers un système de collecte en borne.

Le SMICOTOM a été alerté de problèmes de santé récurrents, notamment des troubles musculo-squelettiques, subis par les agents de collecte.

En cause, les manipulations répétées des bacs à verre lors de la collecte, qui représentent plus de 30 kilos pour un bac levé manuellement une centaine de fois par jour. Afin de prendre en compte la réglementation santé/sécurité au travail en vigueur et améliorer les conditions de travail des agents, les élus ont délibéré afin de faire évoluer la collecte du verre vers un système de collecte en borne, qui concerne déjà plus de 96 % du territoire français.

Ce nouveau mode de collecte unique permettra aussi d’améliorer la qualité de la matière à recycler. En effet, la collecte à domicile est fortement déconseillée par les recycleurs de verre car il se retrouve pilé dans les bennes de collecte, ce qui rend sa transformation plus difficile.

ll vous faudra déposer vos emballages en verre, flacons, bouteilles et pots dans ces équipements. Le SMICOTOM mettra en place de nouvelles bornes afin de faciliter le geste de tri. Vous pourrez bien sûr garder votre bac actuel afin de stocker et transporter le verre.

Suivez notre actualité sur notre site Internet  www.smicotom.fr

 

Fauche tardive

Le 18/04/2019

Une fauche tardive est bénéfique pour la faune et la flore

Pour réduire les impacts négatifs générés par un entretien trop fréquent des espaces verts, la commune  a fait le choix de sélectionner des zones herbacées pour pratiquer une fauche tardive.

Cette opération consiste à ne pratiquer qu’une tonte par an durant l’automne afin de mieux respecter les cycles naturels et favoriser la diversité écologique. En effet, cette pratique permet :

- La reproduction des plantes annuelles et bisannuelles
- La pérennisation de plantes fragiles comme les orchidées sauvages
- La préservation des niches écologiques
- Le maintien des habitats pour les animaux et les insectes en particulier les pollinisateurs

 

Cahiers citoyens

Le 12/04/2019

Les cahiers citoyens ouverts dans les communes et les contributions des citoyens du département ont fait l'objet de copies qui ont été transmises au prestataire de la Mission Nationale pour traitement.

Les originaux de ces documents ont été versés ce jour aux archives départementales. Ils seront accessibles à tout citoyen souhaitant les consulter à compter du 15 avril 2019.

Plus d'informations sur le site internet des archives départementales http://archives.gironde.fr.

 

Conciliateur pour le Canton Sud Médoc

Le 10/04/2019

Par ordonnance de la Cour d'Appel de BORDEAUX

Monsieur Olivier HALARD
a été désigné pour remplir les fonctions de conciliateur  pour le canton du Sud Médoc.

Permanence assurée : Mairie de CASTELNAU-MÉDOC sur rendez-vous 05 56 58 21 50.

 

Fermeture préventive de la navigation

Le 10/04/2019

Le développement des plantes exotiques envahissantes est un enjeu majeur pour les Lacs Médocains tant en terme de biodiversité que de maintien des activités de baignade, de navigation et de pêche de loisir.

Deux espèces envahissantes nous préoccupent actuellement : l'Egeria densa se développe sur les zones abritées des vents du lac de LACANAUmais n'a pas encore été observée sur le lac Hourtin-Carcans. Le Myriophylle du Brésil a été récemment observé sur la commune de HOURTIN et n'est pas encore connu à LACANAU.

Un des vecteurs de propagation de ces espèces est le transport involontaire de boutures sur les hélices des bateaux via le canal des étangs.

Aussi, par mesure de préventionle canal entre LACANAU et CARCANS sera fermé à la navigation motorisée. L'écluse à bateaux ne sera donc pas ouverte.

 

Grand Débat National

Le 15/01/2019

Pour toutes questions :

NUMÉRO VERT (ouverture du lundi au samedi de 9 h à 20 h) :

0800 97 11 11

Toutes les informations pratiques relatives au Grand Débat National sont accessibles sur la plate-forme numérique www.granddebat.fr

 

Elections des membres de la Chambre d'Agriculture de la Gironde

Le 30/11/2018

ELECTIONS A LA CHAMBRE D'AGRICULTURE DE LA GIRONDE
SCRUTIN DU 31 JANVIER 2019

 Les listes électorales définitives pour les élections à la Chambre d'agriculture de la Gironde sont à la disposition du public.

Elles peuvent être consultées sans frais, sur support papier ou électronique, à la mairie, à la préfecture ou au siège de la chambre d'agriculture par tout intéressé(e) qui peut en prendre copie, à ses frais, à la condition de s'engager à ne pas en faire un usage commercial. Toute infraction à cet engagement est punie d'une contravention de la 5e classe.

Les personnes intéressées par les décisions de la commission départementale peuvent saisir conformément au troisième alinéa de l’article R511-22 du code rural et de la pêche maritime dans les 5 jours qui suivent l’affichage le tribunal d’instance dans le ressort duquel est située ladite commission.

Ces réclamations doivent être transmises par lettre simple au greffe du Tribunal d’Instance, 180 rue Lecocq – 33000 BORDEAUX.

Plan Local d'Urbanisme

Le 27/09/2018

P.A.D.D. Projet d'Aménagement et de Développement Durables

débattu en séance du Conseil Municipal du 3 juillet 2018.

AVIS AUX ELECTEURS

Le 14/08/2018

Révision des listes électorales

L'inscription sur les listes électorales n'est pas seulement un devoir civique, mais résulte également d'une obligation légale en vertu de l'article L. 9 du code électoral. Elle est indispensable pour pouvoir voter. démarches

L’inscription sur les listes électorales n’est pas seulement un devoir civique, mais résulte également d’une obligation légale en vertu de l’article L. 9 du code électoral. Elle est indispensable pour pouvoir voter. Si la loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d’inscription sur les listes électorales et son décret d’application n° 2018-350 du 14 mai 2018 modifient les modalités d’inscription sur les listes électorales, ces textes n’entreront en vigueur que le 1er janvier 2019. Ils ne s’appliquent donc pas aux demandes d’inscription déposées en 2018.

Les demandes d’inscription peuvent être effectuées en mairie pendant toute l’année jusqu’au 31 décembre 2018 inclus. Elles doivent être déposées par les intéressés eux-mêmes. Toutefois, les personnes qui ne peuvent se présenter elles-mêmes à la mairie peuvent adresser leur demande par correspondance à l’aide du formulaire prévu à cet effet, disponible en mairie, ou la faire présenter par un tiers dûment mandaté.

Les demandes peuvent également se faire en ligne pour les communes qui proposent cette téléprocédure. Les demandes d’inscription déposées en 2018 et validées par la commission administrative permettront aux personnes concernées de voter à compter du 11 mars 2019, notamment pour l’élection des représentants au Parlement européen qui se déroulera le 26 mai 2019.

Tous les Français et Françaises majeurs jouissant de leurs droits civils et politiques et qui ne sont pas déjà inscrits sur une liste électorale ou qui ont changé de commune de résidence doivent solliciter leur inscription.

Les ressortissants des autres États membres de l’Union européenne résidant en France peuvent demander à être inscrits sur les listes électorales complémentaires en vue de l’élection des représentants au Parlement européen et d’éventuelles élections municipales partielles.

Les électeurs ayant changé de domicile à l’intérieur de la commune sont invités à indiquer leur nouvelle adresse à la mairie pour permettre leur éventuel rattachement à un nouveau bureau de vote à cette même date. S’ils n’ont pas changé de domicile ou de résidence au sein de la commune, les électeurs déjà inscrits sur une liste électorale n’ont en revanche aucune formalité à accomplir. Les électeurs trouveront tous renseignements complémentaires dans les mairies.

PUBLICATION DES LISTES ÉLECTORALES

Le tableau des rectifications apportées à la liste électorale de chaque commune à la suite des opérations de révision au titre de l’année 2018 sera déposé le 10 janvier 2019 au secrétariat de chaque mairie et affiché aux lieux accoutumés pendant dix jours.

Il demeurera, durant cette période, à la disposition de tout électeur désireux d’en prendre communication ou copie. Les recours contre ces modifications sont formés par déclaration orale ou écrite, faite, remise ou adressée au greffe du tribunal d’instance compétent dans le ressort du lieu de résidence, entre le 10 et le 20 janvier 2019 inclus. A partir du 21 janvier 2019, aucune réclamation ne sera admise.

INFRACTIONS EN MATIÈRE D’INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES

Toute personne qui aura réclamé et obtenu une inscription irrégulière s’expose aux sanctions pénales prévues par les articles L. 86 et L. 88 du code électoral, soit un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

PIÈCES A PRODUIRE À L’APPUI DES DEMANDES D’INSCRIPTION

Pour se faire inscrire sur les listes électorales, tout demandeur doit fournir la preuve de sa nationalité, de son identité et de son attache avec la commune.

- La preuve de la nationalité et de l’identité peut s'établir notamment par la présentation d’une copie de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité, ou dont la validité a expiré dans l’année précédant le dépôt de la demande d‘inscription ;

- L’attache avec la commune peut être établie par tout moyen pouvant justifier, soit du domicile réel, soit des six mois de résidence exigés par la loi (avis d’imposition, quittances de loyer, d’eau, de gaz ou d’électricité, etc.). Le droit à l’inscription au titre de contribuable s’établit par la production d’un certificat du service des impôts ou, à défaut, des avis d’imposition des cinq années en cause.

- Pour les ressortissants de l’Union européenne, une déclaration écrite doit en outre être produite précisant leur nationalité, leur adresse sur le territoire Français et attestant de leur capacité électorale.